3 manières d’éviter l’hydrocution

Publié le : 26 janvier 20223 mins de lecture

Dans cet article, on va découvrir ensemble ce qu’est l’hydrocution ? Que faire en cas d’hydrocution ? Quelles sont les astuces pratiques pour l’éviter facilement ? Faute de connaissance à ce sujet, on peut en être une victime. 

Qu’est-ce que l’hydrocution ?

C’est une sorte de malaise due à un choc thermique. Elle peut engendrer la perte de connaissance, voire même un arrêt cardiaque pouvant entrainer la mort. De manière générale l’incident dû à une hydrocution se produit sur la plage ou dans les centres de nage. Étant exposé au soleil, l’organisme chauffe et monte à une certaine température. Pour se rafraichir, le sujet aura tendance à se baigner dans l’eau froide. Suite à cette action, l’hydrocution survient. Cela est causée par un changement brusque de la température du corps. Dans cet état, les artères dilatés par la chaleur rétrécissent rapidement. Cela provoque chez la victime un dysfonctionnement de la circulation sanguine ce qui bloque le cœur.  

Astuces pour éviter l’hydrocution

Il existe quelques précautions qui peuvent vous aider à éviter l’hydrocution. Par exemple, il convient de se mouiller petit à petit, de la tête au pied, avant de s’immerger complètement. De même, évitez de plonger directement dans l’eau. Commencez plutôt par vous tremper les chevilles quelques minutes afin que tout l’organisme puisse s’adapter lentement. Ne pas se baigner du moment où l’eau de piscine est en dessous de 15° C ou supérieur à 29 °C. Attendez que la température avoisine les 23 à 28 °C. Sortez immédiatement de l’eau au cas où les premiers signes de malaise apparaissent (vertiges, frissons, trouble de vision, bourdonnements, maux de tête, fatigue…). Aussi, la nage est à éviter quand on se sent ivre, trop rassasié ou essoufflé après un exercice physique intense. En mettant en applications ces quelques conseils, vous serez à l’abri d’une éventuelle hydrocution.                

Que faire quand une personne est sous hydrocution ?

En présence d’une personne victime d’hydrocution, la meilleure des solutions consiste à appeler les secours. Du moins, demandez de l’aide à une tierce personne pour vous assister et évacuer d’urgence la victime dans un centre de soin. Par ailleurs, si cette dernière n’est plus consciente, appliquez les gestes de premiers secours. Le bouche-à-bouche au cas où elle a ingéré de l’eau. Cela permet de libérer l’excès de liquide dans son ventre et de le ranimer. Sinon, pratiquez un massage cardiaque pour que la victime respire à nouveau. Et surtout, restez calme et évitez de paniquer pendant votre intervention.         

Plan du site